Bernhard Rüdiger

Bernhard Rüdiger est né à Rome en 1964.
Il est diplômé de l’Accademia di Belle Arti de Milan. Il vit à Paris depuis 1994 et enseigne actuellement à l’Ecole nationale supérieure des beaux-arts de Lyon. 

À ses débuts en Italie, Bernhard Rüdiger travaille à La Casa degli artisti de Milan, fondée par Luciano Fabro, Jole de Sanna et Hidetoshi Nagasawa en 1978 et prend part à la définition d’un contexte italien apparu dans la deuxième moitié des années 80. Fort des collaborations avec des artistes tels que Liliana Moro, Adriano Trovato ou Mario Airò, après s’être engagés dans la réalisation de projets expérimentaux collectifs, ils fondent avec d’autres la revue Tiracorrendo et la galerie d’artistes Lo Spazio di Via Lazzaro Palazzi, un lieu actif de la scène milanaise de 1989 à 1993.

Actualités

* BERNHARD RÜDIGER LOCUS DESERTUS

L’IAC ET LES ÉCHAPPÉES DANS LE PARTAGE DES EAUX

BERNHARD RÜDIGER
LOCUS DESERTUS

DU 23 JUIN 2017 AU 30 NOVEMBRE 2018
École du vent - La Crête Saint-Clément — Ardèche

Bernhard Rüdiger, Petrolio (locus desertus), 2006
Collection IAC, Rhône-Alpes
En accueillant pendant de longs mois la sculpture Petrolio (locus desertus) de Bernhard Rüdiger, l’École du Vent propose une approche artistique nouvelle autour du vent.
Le projet Locus Desertus [Lieu du Désert] est une manière "d'habiter" le bord de la falaise, nommée à cette occasion La Crête de Saint-Clément et révèle un face-à-face avec le Mont Gerbier-de-Jonc, non loin des œuvres du Partage des Eaux.
Un partenariat avec l’Ecole du Vent/Communauté de Communes de Val’Eyrieux

LA CRÊTE/ÉCOLE DU VENT
Le Village
07310 Saint-Clément
Saint-Clément, commune de montagne d'une centaine d'habitants, a pris en main son développement de manière durable dès les années 70-80 pour stopper l'exode et revitaliser son territoire. Un parc éolien a été créé en 2005 en y associant dès 2007, l'Ecole du Vent de manière novatrice et poétique des activités complémentaires de découverte, de médiation et de recherche autour du "Peuple du vent"… et faisons sienne cette devise, Un Pays qui rêve est un pays qui vit !

Ouverture
Tous les jours en juillet-août de 10h à 12h30 – 14h à 18h30
Renseignements
Mathilde Cognet 04 75 30 41 01
contact@ecole-du-vent.com


Liens externes :
Petrolio (locus desertus) La collection IAC ex-situ
vidéo Petrolio (locus desertus) Le château des Adhémars 2006

* FORMES D’HISTOIRES - Les Tanneries

Les Tanneries Centre d’art contemporain
234 rue des Ponts 45200 Amilly

expsition du 28 avril au 2 septembre
Vernissage le le samedi 28 avril 2018 à 17h
Avec les œuvres de
Léa Barbazanges, Marion Baruch, Ghyslain Bertholon, Cathryn Boch, Monika Brugger, Florence Chevallier, Céline Cléron, Laetitia de Chocqueuse, Laurence De Leersnyder, Gaëlle Chotard, Geoffrey Cottenceau, Erik Dietman, Edi Dubien, Adélaïde Feriot, Anne Ferrer, Anne-Charlotte Finel, Audrey Frugier, Laureline Galliot, Gérard Gasiorowski, Marie-Ange Guilleminot, Amandine Guruceaga, Jean-François Lacalmontie, Thomas Léon,Fabien Mérelle, Javier Pérez, Lucie Picandet, François Roche, Bernhard Rüdiger, Julien Salaud, Vanessa Schindler,
Stéphane Thidet, Ante Timmermans, Marion Verboom  

Lien externe :
Les Tanneries centre d'art contemporain

* SUMMERTIME MACHINE

Bernhard Rüdiger
Summertime machine

Du 30 juin au 28 juillet

Galerie de Multiples
GDM... 17, rue Saint-Gilles 75003

contact@galeriedemultiples.com
0033 6 82 15 53 55


Lien externe :
Galerie de Multiples, Paris


Pdf
Carton Summertime Machine

* Stacion - Center for Contemporary Art Prishtina / Summer School as School 2018

Stacion - Center for Contemporary Art Prishtina / Summer School as School 2018

Established in 2006 by artist and designer Albert Heta and architect Vala Osmani, Stacion is a space for artists, architects, thinkers, designers, critics and other sociopolitical workers committed in reflecting and responding on relevant challenges of the contemporary society with an active, critical and emancipatory approach.

Tuesday, 24 July, 2018
20:00 Presentation by Bernhard Rüdiger, Boxing Club, Pristina

July 23 – August 1, 2018
Summer School as School - Course by Bernhard Rüdiger
Experience of the unknown and politics in art

There seems to be an invisible and unspoken boundary that splits the contemporary art world in two separated blocks. One side of contemporary art is less engaged in political issues- in this part of the art world you can easily talk about “shape” or “form”, about creative freedom or inventive process- and the other side is where the political issue stay in foreground, where the process of demonstration, documentation and critical exercise plays a decisive role. “Experience of the unknown and politics and art” will seek to find a flaw in this unspoken boundary, and try to reconnect creative freedom, “l’art pour l’art”, with critical and political attitudes in contemporary art. The starting point will be a practical collective exercise of perception and action, with the project hopefully resulting in a new and unexpected production of personal attitudes. This practical collective workshop is based on reading some of the main figures of FLUXUS — like Beuys or Nam June Paik — and their interpretation of the creative and critical ideas of the main figures of the “Sturm und Drang”, movement of German poets and writers, Johann Wolfgang von Goethe and Friedrich Schiller. Simply put, the class is a practical, personal and collective working experience that seeks to reconnect demonstration processes and the experience of the unknown in art production.

Liens externes :
Stacion Summer School as School
Stacion Public Program 2018
Cours Rudiger Experience of the unknown and politics in art

infobulle